Espace adhérent

Ωmega 56
Association morbihannaise des directeurs d'établissements et services pour personnes agées

Nous contacter
Retour

Réussir la vie sociale des personnes âgées: diriger et animer

12ème CNAAG et 25ème Colloque AD-PA

Réussir la vie sociale des personnes âgées: diriger et animer

mardi 17 octobre 2017


Les Congrès de l’Animation avaient un double objectif : construire la profession d’animateur social et cerner le territoire de l’animation avec les personnes âgées. Les Colloques nationaux de l’AD‑PA visent à repenser l’aide aux personnes âgées, notamment par le développement de l’offre d’animation et de vie sociale en établissement et à domicile. 
Pour ce faire, les deux associations professionnelles (le GAG et l’AD‑PA) œuvrent depuis plus 15 ans pour la reconnaissance de la profession d’animateur social et la nécessité de lui donner un champ spécifique et un rôle entre le médical, le médico‑social et la demande des personnes, pour créer et accompagner une dynamique de vie avec les personnes âgées et autour d’elles.

L’accompagnement de la vie sociale s’impose toujours plus parmi les attentes exprimées des personnes âgées ; cette vie sociale a déjà été définie sous différents points de vue ; il s’agit désormais de l’articuler entre les principaux partenaires qui entourent les personnes âgées, toujours au centre de la demande.
Nous trouvons rassemblés autour des personnes, à la fois sujets et acteurs de leur présent et de leur avenir, un certain nombre d’accompagnateurs que nous connaissons de mieux en mieux et qui, comme l’animateur et le directeur, ont fait face à des évolutions. Il s’agit dès lors de « diriger » cet ensemble devenu au fil des années plus cohérent pour faire émerger, au travers de coopérations, la pertinence d’une réponse aux demandes des personnes âgées. C’est la raison pour laquelle animateurs et directeurs se retrouveront dans la même salle pour partager leurs analyses et tracer un chemin d’avenir. 
Nous nous trouvons ainsi au cœur d’un questionnement général qui se doit d’articuler la demande et l’offre ; la demande de la personne et l’offre potentielle des structures (d’aide et/ou d’accueil) où se jouent plusieurs dimensions : les moyens, les compétences, les systèmes managériaux, les intérêts d’acteurs, les collaborations entre professionnels, bénévoles et familles…

La rencontre CNAAG – AD‑PA 2017 se penche donc sur la multiplicité de ces approches en se focalisant sur cinq grandes questions, bases des carrefours d’échange : 
- Comment construire la réponse entre les impératifs managériaux et la demande personnalisée ? 
- En quoi une méthode coopérative reste la pertinence d’une pratique d’animation ? 
- Quelles sont les difficultés majeures rencontrées dans les coopérations alors que la demande est clairement exprimée par les personnes âgées ? 
- Les territoires, les établissements et les structures du domicile peuvent ils s’articuler autour de principes managériaux pour rendre cohérent le continuum de vie de la personne ? 
- Comment permettre aux différents acteurs qui entourent la vie des personnes âgées d’être entendus afin de produire une réponse cohérente ? 
- Ce questionnement s’appuie sur les résultats de l’Enquête Nationale du GAG qui permet à chaque animateur (et autres acteurs) de s’exprimer. Celle‑ci sera analysée au regard de trois grands critères : l’évolution de la profession d’animateur, les contraintes structurelles, et l’évolution sociétale où s’inscrivent chacun des acteurs. Elle interroge notamment la progression observée depuis les enquêtes de 2003 et 2011.

Enfin, la rencontre CNAAG – AD‑PA 2017 sera l’occasion d’un travail commun entre professionnels de l’accompagnement des personnes âgées autour d’une dimension festive où sont évalués de façon participative les projets des « Anim’Awards ».

Entre échanges spontanés, conférences conceptuelles, expériences réalisées, ouverture sur des champs nouveaux de compréhension, élargissement des perspectives professionnelles, ces journées exceptionnelles CNAAG – AD‑PA 2017 seront l’occasion d’enrichissements multiples pour les professionnels dans l’intérêt des personnes âgées.

Le GAG, l’AD‑PA et le Comité Scientifique du CNAAG.Site Internet

Retrouver le programme  ici

Découvrez les premières tendances de l'enquête nationale sur l’animation avec les personnes âgées en cliquant sur le lien suivant:
Aperçu des résultats de l'enquête

 

 

>> Résidence Les Fontaines à MELRAND: 1 logement T1 et 1 logement T1 bis de disponible (Mise à jour le 3/07/2018)

 

Devenir membre

L’admission des membres – directeurs ou chefs de service en activité - est décidée par le Conseil d’Administration sur présentation d’une demande d’adhésion acceptée par le conseil d’administration de leur établissement. Les demandes individuelles pourront être acceptées.

OMEGA 56 permet aux directeurs d'établissements et services adhérents :

  • de ne pas se sentir seul face aux problématiques rencontrées dans les établissements et services
  • de partager des expériences, des documents, etc.
  • d'avoir une représentation et une reconnaissance auprès des organismes (ARS, DGISS, CODERPA, etc.)
  • d'avoir un relais d'informations par le biais du secrétariat (places disponibles, actualités diverses, etc.)

d'accéder à des formations ciblées et à moindre coût pour les professionnels des établissements et services adhérents.

Si vous souhaitez adhérer et/ou obtenir un devis, merci de bien vouloir remplir le formulaire


Les statuts de l'association sont consultables en cliquant ici